Menu de navegação de páginas

Cursos Offshore

Modele de lettre exoneration redevance tv

L`approche des coûts tient compte des divers éléments du coût qui ont pu être entrés pour créer la propriété intellectuelle et de rechercher un taux de redevances qui récupérera les dépenses de son développement et d`obtenir un rendement correspondant à sa durée de vie prévue. Les coûts envisagés pourraient inclure les dépenses R&D, les coûts de l`usine pilote et de la commercialisation des essais, les dépenses de modernisation de la technologie, les dépenses relatives aux demandes de brevet et autres. Cette page contient des questions et des réponses aux questions les plus fréquemment posées que les contribuables ont sur la taxe professionnelle et l`exemption pour les artistes créatifs. Toutes les sections se rapportent au LAMC (code municipal de Los Angeles). Toutes les références à la ville signifient la ville de Los Angeles. Le taux de redevance appliqué dans un cas donné est déterminé par divers facteurs, dont les plus notables sont: les redevances mécaniques pour la musique produite en dehors des États-Unis sont négociées – il n`y a pas de licence obligatoire – et les paiements de redevances au compositeur et son éditeur pour les enregistrements sont fondés sur la vente en gros, la vente au détail ou la «valeur au détail suggérée» des CDs commercialisés. réponse: l`exemption n`est pas rétroactive. Vous devez des impôts pour les trois dernières années pour lesquelles vous avez effectué des affaires, sauf si vous aviez des recettes brutes globales/mondiales d`au plus $100 000 (exemption pour petites entreprises) au cours de chacune de ces années et déposées en temps opportun. Tous les principaux, intérêts et pénalités sont exigibles.

Les contribuables ont le droit de demander une renonciation aux sanctions, qui peuvent être accordées dans certaines circonstances. De quoi tu parles? Les sons et les échantillons provenant de bibliothèques d`échantillons légitimes et libres de droits (comme ceux que vous avez cités) sont déjà effacés pour des usages commerciaux. Ils sont spécialement conçus pour que d`autres musiciens les utilisent dans une piste et les transforment à nouveau s`ils le veulent. Le diagramme suivant montre les séquences dans l`octroi de licences pour les performances et le processus de collecte et de distribution des redevances au Royaume-Uni. [45] chaque chanson ou enregistrement a une identité unique par laquelle ils sont autorisés et suivis. Les détails des chansons ou des enregistrements sont notifiés directement aux PROs, ou par l`entremise de catco, un système de suivi électronique. Il convient de préciser que, si les licences générales sont couramment émises aux utilisateurs de musique, ces derniers sont responsables des «retours d`utilisation» – la fréquence réelle des représentations sous licence – qui devient alors la base pour le PRO de répartir les redevances à écrivains, éditeurs et labels de disques. (“DIY Indies” sont des auteurs-compositeurs indépendants “Do-It-Yourself”-et, souvent, les interprètes aussi-qui enregistrent et publient sous leurs propres labels). Au Royaume-Uni, la musique est autorisée (et les redevances payées sur celle-ci) au niveau de la piste.

La redevance de revente d`art est un droit à un paiement de redevance sur les reventes d`œuvres d`art, qui s`applique dans certaines juridictions. Alors qu`il y a actuellement environ 60 pays qui ont une sorte de redevance de revente sur leurs livres de loi, la preuve des schémas de revente qui peuvent être dit être effectivement des systèmes d`exploitation est limitée à l`Europe, l`Australie et l`État américain de la Californie. Par exemple, en mai 2011, les commissions européennes ce. europa page sur la redevance de revente a déclaré que, sous la rubrique «liste indicative des pays tiers (article 7,2)»: «une lettre a été envoyée aux États membres le 1er mars 2006 demandant qu`ils fournissent une liste de tiers les pays qui satisfont à ces exigences et qu`ils fournissent également des preuves d`application. À ce jour, la Commission n`a pas été fournie de preuve pour un pays tiers qui démontre qu`elle est admissible à l`inscription sur cette liste.» [63] [l`accent est mis sur la page Web de la Commission européenne.] Réponse: non.